maire

Cécile Helle, maire d’Avignon: «Il n’y a rien de pire dans une démocratie que le silence et l’acceptation»

Publié par Maëlle Le Corre pour Yagg.
Maire de la ville d’accueil des premiers États généraux LGBTI, Cécile Helle est revenue avec Yagg sur sa motivation à soutenir ce rendez-vous associatif et militant.
Pourquoi avez-vous tenu à accueillir ces premiers États généraux? C’était naturel qu’Avignon, non seulement accueille, mais aussi soutienne cette initiative. Je pense que le mouvement LGBTI mène des combats pour la reconnaissance de droits qui sont des droits humains, des droits légitimes contrairement à ce que peuvent penser…lire la suite…